On vous salue bien !

Tout le monde a été et est encore impacté par la crise sanitaire. Tous les secteurs ont été touchés avec des effets collatéraux qu’on ne soupçonne pas encore très bien. Le monde de la culture est en émoi et s’interroge sur son avenir. En tant qu’acteurs culturels de terrain, nous avons la désagréable sensation d’être assis entre deux chaises, entre d’une part, notre manière de concevoir la culture avec ses valeurs d’ouverture, de liens, d’attentions voire de bienveillance et de l’autre les difficultés à mener nos actions de terrain, face aux contraintes sanitaires certes, mais pas que, tant la culture dominante domine en attendant une reprise à la normale. Nous pensons qu’il y a urgence à réfléchir sur une écologie culturelle plus en phase avec les réalités sociétales en s’ouvrant sur tous les autres secteurs. Si nous pouvions profiter de cette crise pour réfléchir à la transition culturelle : de quelle cultuRe parlons-nous ? (avec un R comme rural !), en quoi la culture (concrètement) est-elle un facteur de lien en rapport avec le social et le politique ? de quels artistes ou poètes avons-nous besoin ? etc... La transformation du monde passe par une culture plus réflexive, car s’il y a urgence à développer une transition écologique pour sauver la planète, il y a urgence à développer une transition culturelle pour sauver nos sociétés ! L’action culturelle doit regagner le terrain, d’être au plus proche des habitants et de faire avec. C’est ce que nous a enseigné l’éducation populaire ! Plein de projets émergent ici et là, et c’est tant mieux ! Continuons ! A quand le premier rendez-vous sur la transition culturelle ?

Marc Guiochet
Président Art’zimut
0632978991

PS : une date s’est rajoutée pour l’Epicerie culturelle : 15h30 sur la place de l’église à Teyssieu le samedi 25 septembre 2021


Carte postale "au bord de l’eau"
Carte postale Théâtre de rue
Dossier de production des HYPHES
Carte postale épicerie culturelle



Accueil | Espace privé | Crédits et mentions légales